Plus de 300 amendes pour "outrage sexiste" depuis août

Par
Plus de 300 amendes pour "outrage sexiste" ont été infligées en France depuis l'entrée en vigueur en août de la loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes, a annoncé mercredi la secrétaire d'Etat chargée de l'égalité femmes-hommes Marlène Schiappa.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Plus de 300 amendes pour "outrage sexiste" ont été infligées en France depuis l'entrée en vigueur en août de la loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes, a annoncé mercredi la secrétaire d'Etat chargée de l'égalité femmes-hommes Marlène Schiappa.