La nouvelle jungle de Calais

Près de 2 000 migrants vivent aujourd’hui à Calais. A l'automne, le gouvernement français a décidé d’offrir quelques services dans un centre en périphérie de la ville : le centre Jules-Ferry ouvre progressivement ses portes, mais le jour seulement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Près de 2 000 migrants vivent aujourd’hui à Calais. Ils stationnent dans la ville en attente d’un passage en Grande-Bretagne, un pays situé hors de l’espace Schengen dont ils rêvent de forcer les frontières, cachés dans un ferry ou un camion.