En plein confinement, le consul d’Espagne chasse son personnel de maison

Par et

Début avril, le consul d’Espagne à Bayonne a mis à la porte de sa résidence un couple d’employés ukrainiens fraîchement retraités, après être allé chercher, malgré les règles de confinement, leurs remplaçants philippins en Espagne.  

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’interprétation des règles de confinement n’est pas la même pour tout le monde. Il y a les citoyens qui sont obligés de travailler ; ceux qui sacrifient loisirs et relations sociales pour rester enfermés ; ceux qui se limitent à une sortie d’une heure par jour pour prendre l’air ; ou encore ceux qui dérogent à quelques règles pour souffler ou s’impliquer dans des actions de solidarité. Et puis, il y a le consul d’Espagne à Bayonne.