Le plan vélo de 200 millions euros jugé "faisable" par Hulot

Par
Le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a jugé mercredi "faisable" la mise en place d'un grand plan vélo, réclamé notamment par des associations, dont la fédération des usagers de la bicyclette (FUB) qui le chiffre à 200 millions d'euros.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a jugé mercredi "faisable" la mise en place d'un grand plan vélo, réclamé notamment par des associations, dont la fédération des usagers de la bicyclette (FUB) qui le chiffre à 200 millions d'euros.