Mittal enterre le projet Ulcos

Par

Le groupe sidérurgique a retiré sa candidature pour le projet à Bruxelles. L’accord avec le gouvernement français est mort moins d’une semaine après avoir été signé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Moins d’une semaine après “l’accord” avec le gouvernement français sur le site de Florange, Mittal enterre le projet Ulcos. La commission européenne a annoncé ce jeudi qu’ArcelorMittal avait retiré son projet Ulcos pour son site de Florange. Le groupe devait soumissionner à un appel d’offres lancé par Bruxelles sur l’attribution de subventions de programmes de recherche sur le captage et le stockage de CO2. L’examen des différents projets devait avoir lieu le 13 décembre.