Décision sur le logiciel de paie des armées "courant 2019"

Par
Le logiciel appelé à remplacer le funeste "Louvois", le système informatique de paye des militaires en vigueur depuis 2011, fait toujours l'objet de tests et une décision sur sa mise en service ne devrait intervenir que "courant 2019", a déclaré jeudi le directeur central du service du commissariat des armées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le logiciel appelé à remplacer le funeste "Louvois", le système informatique de paye des militaires en vigueur depuis 2011, fait toujours l'objet de tests et une décision sur sa mise en service ne devrait intervenir que "courant 2019", a déclaré jeudi le directeur central du service du commissariat des armées.