Nombreuses interpellations en marge des blocages de lycées

Par
Des dizaines de lycées ont encore été perturbés ou bloqués jeudi par des lycéens qui dénoncent la réforme du baccalauréat et Parcoursup, dans un mouvement dénoncé comme d'une "extrême violence" par le ministre de l'Education nationale, et marqué par de nombreuses interpellations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Des dizaines de lycées ont encore été perturbés ou bloqués jeudi par des lycéens qui dénoncent la réforme du baccalauréat et Parcoursup, dans un mouvement dénoncé comme d'une "extrême violence" par le ministre de l'Education nationale, et marqué par de nombreuses interpellations.