"Gilets jaunes": Philippe veut une nouvelle loi contre les "casseurs"

Par
Le gouvernement est favorable à l'adoption d'une nouvelle loi pour sanctionner les participants à des manifestations non déclarées, a annoncé lundi soir Edouard Philippe en réponse aux violences qui ont une nouvelle fois émaillé les défilés des "Gilets jaunes" samedi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement est favorable à l'adoption d'une nouvelle loi pour sanctionner les participants à des manifestations non déclarées, a annoncé lundi soir Edouard Philippe en réponse aux violences qui ont une nouvelle fois émaillé les défilés des "Gilets jaunes" samedi.