La plainte à double détente de Bernard Tapie

Par

À la suite d’un article de Mediapart révélant l’ouverture d’une information judiciaire pour escroquerie au jugement, Bernard Tapie vient de porter plainte pour violation du secret de l’instruction. Une procédure qui est empreinte d’une arrière-pensée : chercher à convaincre le parquet qu’on lui a caché la vérité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Décidément, l’affaire Tapie va de rebondissement en rebondissement, sans jamais s’éteindre. Ainsi l’homme d’affaires vient-il d’engager une nouvelle procédure en portant plainte auprès du procureur de la République pour violation du secret de l’instruction. Mais c’est une procédure qui est en réalité à double détente : au travers de cette action en justice, Bernard Tapie cherche surtout à convaincre le parquet qu’il a été manipulé ou désinformé.