«À l’air libre»: le monde d’après, la France masquée

Au programme : le monde d’après expurgé de la doctrine néolibérale, des masques pour tous à condition de les faire soi-même, Tété à la guitare, Usul et Cotentin dans les confinautes.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

PDF

Mardi 7 avril 2020. À Paris, il est désormais interdit de sortir faire du sport entre 10 heures et 19 heures. La sortie du confinement reste à ce stade encore loin. Bienvenue dans « À l’air libre » !

Au programme :

« Plus jamais ça », mais plus jamais quoi ? 
Valentine Oberti reçoit :

– Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac ;

– Pauline Boyer, porte-parole d’ANV-COP21 et Alternatiba Inv03 ;

– Éric Beynel, porte-parole de l’Union syndicale Solidaires.

Boris Johnson hospitalisé

Avec Amandine Alexandre, correspondante de Mediapart à Londres, qui explique dans Mediapart les conséquences de l’hospitalisation de Boris Johnson.

Allemagne : le retour d'Angela Merkel sur le devant de la scène politique

Avec Thomas Schnee, correspondant de Mediapart à Berlin.

La minute détente de Tété, qui rejoue un de ses classiques pour Mediapart : À la faveur de l’automne

 La France masquée

Mathieu Magnaudeix reçoit :

– Jonathan Favre, médécin généraliste à Villeneuve-d’Ascq (Nord), Initiative ​Stop postillons ;

– Sidonie Groignet, porte-parole de Mask Attack ;

– Catherine Hill, épidémiologiste et biostatisticienne.

Les confinautes, par Usul et Cotentin

-----------------------------------

Pour nous écrire, deux adresses : 

alairlibre@mediapart.fr pour vos témoignages

covid@mediapart.fr pour vos informations et documents