#MeTooGay: de jeunes mannequins brisent un tabou 

Par Hervé Bossy et Yasmine Sellami

Pendant plusieurs mois, Mediapart a rencontré des jeunes hommes, mannequins ou modèles amateurs et professionnels, qui rapportent avoir été confrontés à des propos et gestes à connotation sexuelle avec un photographe. Mais ils ont du mal à se faire entendre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«C’est difficile d’être considéré comme une victime quand t’es gay. » « Les enjeux sont vraiment énormes si jamais ça se retourne contre nous. » « J’essaie de prendre mon courage à deux mains pour vous parler mais je n’y arrive pas. » Pendant plusieurs semaines, dans le sillage du mouvement lancé sur les réseaux sociaux de #MeTooGay, Mediapart a recueilli les confidences d’une quinzaine de mannequins masculins, souvent jeunes, parfois mineurs au moment des faits rapportés.