En Normandie, le RN est soupçonné d’avoir profité de fonds de la région

Par Manuel Sanson (Le Poulpe)

Chef de file du Rassemblement national en Normandie, Nicolas Bay a embauché des proches comme collaborateurs politiques du groupe des élus RN à la région. Le contenu de leur travail pose question, tout comme l’utilisation des moyens de la collectivité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rouen (Seine-Maritime).– Fort du très bon score obtenu en 2015 par Nicolas Bay – arrivé en deuxième position au premier tour avec 27,71 % des suffrages exprimés, à un cheveu de la première place –, le groupe Rassemblement national à la région Normandie, 21 élus au départ, dispose depuis de moyens financiers publics substantiels.