«Le Conseil constitutionnel doit s'expliquer», selon le député Cazeneuve

Par et

Rapporteur de la mission parlementaire sur l'attentat de Karachi, le député Bernard Cazeneuve (PS) réclame dans un entretien à Mediapart que le Conseil constitutionnel s'explique officiellement sur les comptes de la campagne présidentielle d'Edouard Balladur, en 1995.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rapporteur de la mission d'information parlementaire sur l'attentat de Karachi, le député Bernard Cazeneuve (PS) réclame dans un entretien à Mediapart que le Conseil constitutionnel s'explique officiellement sur les raisons qui l'ont poussé à valider le financement suspect de la campagne présidentielle d'Edouard Balladur en 1995. M. Cazeneuve dénonce par ailleurs le «cynisme» du pouvoir actuel dans cette affaire au nom de ses «petits intérêts». «Tout cela contribue à l'abaissement de nos institutions», déplore-t-il.