Le conseil national du numérique demande la suspension du fichier TES

Par

Le conseil national du numérique dénonce la publication « sans aucune consultation préalable » du décret autorisant la création d’un fichier rassemblant les données biométriques de l’ensemble des détenteurs de carte d’identité ou de passeport. Il demande au gouvernement de trouver des « alternatives techniques ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Conseil national du numérique (CNnum) appelle, dans un avis publié lundi 7 novembre, le gouvernement « à suspendre la mise en œuvre » du fichier TES, devant à terme centraliser les données biométriques et les états civils des 60 millions de Français âgés de plus de 12 ans.