Le gouvernement met fin à EuropaCity, pas à l’artificialisation des sols

Par

Le gouvernement a décidé, jeudi 7 novembre, de mettre fin au projet d’EuropaCity, mégacomplexe de boutiques et loisirs dans le Val-d’Oise. « [Cela] nous permet d’afficher la couleur verte », revendique l’Élysée. Les terres pourraient être bétonnées malgré tout. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une victoire pour les opposants. Ou presque. Le gouvernement a pris la décision, jeudi 7 novembre à l’occasion d’un nouveau conseil de défense écologique, d’annuler purement et simplement le projet de mégacomplexe EuropaCity. En revanche, tous les autres projets voisins devraient voir le jour entraînant donc, malgré tout, l'artificialisation des terres agricoles.