Lubrizol : l’incendie serait parti de l’usine, selon un rapport d’expertise

Les quatre experts désignés par la justice privilégient une cause « humaine » ou « technique » pour expliquer l’incendie sur les sites de Lubrizol et de Normandie Logistique du 26 septembre 2019, au cours duquel plus de 9 000 tonnes de produits chimiques avaient brûlé.

Manuel Sanson (Le Poulpe)

7 décembre 2020 à 13h27

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

C’est un euphémisme de dire que leurs conclusions étaient particulièrement attendues. Les experts judiciaires, désignés par les juges d’instruction parisiens chargés de l’enquête pénale ouverte à la suite de l’incendie survenu chez Lubrizol, ont rendu leur verdict en transmettant à la mi-novembre leur rapport définitif aux magistrats.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal