Les frères Kouachi, de l'amateurisme au professionnalisme

Par

Les frères Kouachi, traqués depuis mercredi et suspectés d'être les auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo, ont le profil classique des jeunes délinquants dont l’un au moins est passé par la case prison.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Qui sont Chérif et Saïd Kouachi, les deux frères activement recherchés par la police et principaux suspects de la tuerie à Charlie Hebdo ? Deux jeunes en rupture avec la société, orphelins dès l’enfance de leurs deux parents immigrés d'Algérie, qui trouvent dans le djihadisme « une reconnaissance mondiale alors qu’ils n’ont jamais vécu qu’à la marge de la société », comme le note le sociologue Fahrad Khosrokhavar, spécialiste de la radicalisation islamiste (notamment en prison) dans un entretien à Mediapart à lire ici. Ballottés de foyer en famille d’accueil, ils ont emprunté les voies de la délinquance puis du djihad armé selon des mécanismes de radicalisation très classiques.