"Gilets jaunes": Mises en examen à venir pour le péage de Bessan

Par
Des mises en examen devraient intervenir dans les prochains jours dans l'affaire de l'incendie du péage autoroutier de Bessan (Hérault) dans laquelle 41 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue mardi matin, a annoncé mardi soir le procureur de la République de Béziers.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOULOUSE (Reuters) - Des mises en examen devraient intervenir dans les prochains jours dans l'affaire de l'incendie du péage autoroutier de Bessan (Hérault) dans laquelle 41 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue mardi matin, a annoncé mardi soir le procureur de la République de Béziers.