"Gilets jaunes": Pénicaud prédit plus de chômage technique

Par
Jusqu'à 100.000 salariés pourraient être menacés de chômage technique si le mouvement des "Gilets jaunes" et ses violents débordements continuent, a déclaré mardi la ministre du Travail, Muriel Pénicaud.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Jusqu'à 100.000 salariés pourraient être menacés de chômage technique si le mouvement des "Gilets jaunes" et ses violents débordements continuent, a déclaré mardi la ministre du Travail, Muriel Pénicaud.