Violences sexuelles dans le patinage: le président de la fédération démissionne

Par

Accusé d’avoir couvert les agissements de plusieurs entraîneurs ayant commis des agressions sexuelles sur des patineuses, le président de la FFSG Didier Gailhaguet a finalement présenté sa démission. Les témoignages affluent sur l’omerta régnant dans le sport.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après avoir résisté pendant cinq jours aux appels à sa démission, le président de la Fédération française des sports de glace (FFSG), Didier Gailhaguet, a finalement annoncé son départ, samedi 8 février, après les révélations sur les agressions sexuelles commises par plusieurs entraîneurs sur des sportives.