Simon Persico: «Dans les faits, l’écologie est de plus en plus ancrée à gauche»

Par

Différents dirigeants écologistes ont récemment reposé la question du rapport de l’écologie à l’opposition droite/gauche. Entretien avec le politiste Simon Persico, qui comprend que des coalitions larges soient envisagées au niveau européen, mais insiste sur les affinités plus fortes que jamais entre la gauche et l’écologie politique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans un entretien à Libération publié le 28 février dernier, le secrétaire national d’Europe Écologie-Les Verts David Cormand affirmait que les écologistes n’étaient « pas solubles dans la gauche ». Le lendemain dans Le Point, la tête de liste EELV pour les élections européennes, Yannick Jadot, ajoutait qu’ils étaient « bien entendu pour le commerce, la libre entreprise et l’innovation ».