Vers trois motions concurrentes au congrès du PS

Par

Cambadélis devrait remporter son pari d’une motion recueillant le soutien de l’aile droite du PS comme de Martine Aubry. Socialistes critiques, aile gauche et députés “frondeurs” ont réussi à s’unir derrière Christian Paul. Un troisième texte, « à mi-chemin », sera porté par Karine Berger.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Séquence finale ou phase terminale ? Après les atermoiements tactiques divers et la défaite électorale, place au congrès de Poitiers pour le PS (début juin). Vendredi soir, les militants socialistes sauront entre combien de motions ils pourront choisir lors du vote du 20 mai prochain, une semaine avant d’avoir à départager les deux premiers signataires arrivés en tête et automatiquement candidats pour le poste de premier secrétaire du parti.