Publicité et affichage terrassent le Grenelle de l'environnement

Par
Le décret de la loi Grenelle II encadrant la publicité extérieure est au cœur d'un conflit entre les associations anti-pub, les afficheurs, le ministère de l'écologie, Bercy et Matignon. Pour les défenseurs du cadre de vie, le texte qui devait réduire la pollution visuelle, a été réécrit en faveur des publicitaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Chanel sur la façade du musée d'Orsay, Apple sur celle du palais de Justice de Paris, Nike sur l'opéra Garnier, Dior à la Conciergerie... Depuis plusieurs mois, la publicité rhabille les monuments historiques en cours de rénovation et s'étale sur quelques-unes des plus belles façades parisiennes, au grand dam des défenseurs du cadre de vie et de la Ville de Paris.