«La laïcité ne peut répondre à tous les maux de la société»

Par

Dans son rapport annuel, l'Observatoire de la laïcité s'efforce de déminer le terrain un an avant l'élection présidentielle. Favorable au cas par cas pour résoudre les problèmes, il s'oppose à toute nouvelle législation. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À un an de l’élection présidentielle, le président de l’Observatoire de la laïcité exhorte les responsables politiques et médiatiques façonnant l’espace public à « rester objectif », « garder la tête froide » et « ne pas céder à la surenchère » tant il sait que les débats sur la laïcité finissent presque invariablement en pugilat, a fortiori pendant les campagnes électorales.