Police: l’exercice de com’ de Castaner pour éteindre les critiques

Par

En réponse à la « mise en cause » des forces de l’ordre, le ministre de l’intérieur a annoncé la fin du recours aux clefs d’étranglement. Mais il n’a donné aucune précision sur la lutte contre les pratiques discriminatoires. Rien non plus sur la réforme de la police des polices. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Huit minutes quarante-six secondes. C’est la durée pendant laquelle George Floyd est resté, à terre, le genou d’un policier contre son cou. C’est la durée de l’agonie de la honte, de la haine », a déclaré Christophe Castaner en introduction de sa conférence de presse organisée ce lundi 8 juin, au « sujet de la question du racisme et de la mise en cause des forces de l’ordre »Il s’est néanmoins vite empressé de rajouter « la France, ce n’est pas les États-Unis ».