A Lyon, Macron appelle les rivaux des municipales à "travailler ensemble"

Par

En visite à Lyon, Emmanuel Macron a demandé aux rivaux des prochaines élections municipales, l'actuel maire Gérard Collomb et le président de la métropole David Kimelfeld, de "travailler ensemble" pour la ville et éviter une guerre fratricide.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) -  En visite à Lyon, Emmanuel Macron a demandé aux rivaux des prochaines élections municipales, l'actuel maire Gérard Collomb et le président de la métropole David Kimelfeld, de "travailler ensemble" pour la ville et éviter une guerre fratricide.