Hayange : enquête sur cette ville frontiste où le FN implose

Par

Rien ne va plus au FN d'Hayange. Dans cette ville qu'il a conquise en mars, le parti se déchire. En cause, les révélations de l'ancienne première adjointe sur les irrégularités financières de la campagne électorale. Mediapart a découvert sur place d'autres bizarreries, comme des dons en liquide jamais déclarés. Fabien Engelmann, le maire, risque de un à trois ans d'inéligibilité. Sa gestion et ses premières décisions sont décriées. « C'est un gourou », se désole un adjoint. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à Hayange (Moselle).  « Montrez-moi d’abord votre carte de presse. » L’employé municipal veut bien parler. Mais loin du centre-ville et il faut montrer patte blanche. À la mairie, « il y a des mouchards ». Le maire épie. Sur les forums en ligne, sur les réseaux sociaux, il traque ses ennemis, réels ou imaginaires.