Tapie: une mystérieuse offre pour l’hôtel de Cavoye

Par

Une riche Canadienne, Louise Blouin, a fait une offre pour acheter l’hôtel particulier de Tapie. Mais en l’assortissant d’une étonnante condition : que la justice rejette la mise en liquidation du groupe de l’ex-homme d’affaires demandée par le Parquet. Cinq ans après sa condamnation, grâce à ces artifices, Tapie n’a toujours pas remboursé le moindre centime.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bernard Tapie a-t-il décidé de mettre en vente le grandiose hôtel de Cavoye, qui est situé rue des Saints-Pères à Paris, au cœur du quartier de Saint-Germain, et qui est, depuis très longtemps, sa résidence principale ? Depuis le début de son affaire, en 1994, il a si souvent annoncé qu’il allait quitter les lieux, de sa propre initiative ou contraint et forcé, qu’on serait naturellement enclin à accueillir la nouvelle avec circonspection.