Ségolène Darly : « Le Grand Paris entre en tension avec la protection des terres agricoles »

Par

Aménagement du plateau de Saclay et du Triangle de Gonesse, champs destinés à stocker des déchets du BTP : des milliers d’hectares de terres agricoles sont menacés de destruction en Île-de-France. Des Marches des terres veulent alerter contre le bétonnage de ces sols fertiles les 9 et 10 octobre. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jeudi 7 octobre, la cour administrative d’appel de Paris a rejeté le recours demandant la suspension des travaux de la ligne 17 Nord du Grand Paris Express en raison de ses atteintes aux écosystèmes, déposé par France Nature Environnement et le Collectif pour le Triangle de Gonesse. « Cet arrêt permet le sacrifice des terres agricoles de Gonesse », ont réagi les associations dans un communiqué.