Pasqua et Santini ne seront jugés que dans un an

Par
Au terme d'une incroyable course de lenteur, le tribunal de Versailles a décidé que le procès de l'affaire de la Fondation Hamon, avec Charles Pasqua et André Santini en vedettes, ne se tiendrait qu'en octobre 2012. Le parquet invoque des contraintes de calendrier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comme prévu, Charles Pasqua et André Santini ne seront pas jugés avant l'élection présidentielle. La 5e chambre correctionnelle du tribunal de Versailles a en effet décidé, lundi 7 novembre, de programmer dans près d'un an le procès de l'affaire de la Fondation Hamon : les débats se dérouleront du 15 au 26 octobre 2012. Un délai pour le moins inhabituel.