Otan: Macron provoque une onde de choc avant le sommet anniversaire

Par
A un mois du sommet des 70 ans de l'Otan, les propos d'Emmanuel Macron sur une Alliance atlantique en état de "mort cérébrale" provoquent une onde de choc et relancent le débat sur le devenir et la finalité stratégique de l'organisation, déjà sous le coup des critiques répétées de Donald Trump.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - A un mois du sommet des 70 ans de l'Otan, les propos d'Emmanuel Macron sur une Alliance atlantique en état de "mort cérébrale" provoquent une onde de choc et relancent le débat sur le devenir et la finalité stratégique de l'organisation, déjà sous le coup des critiques répétées de Donald Trump.