Affaire DSK: des images pour ne rien dire

Par et

Dans la guerre de communication engagée pour sauver DSK, voilà maintenant les images. C'est un montage de ce qu'ont enregistré les caméras de surveillance de l'hôtel Sofitel, le 14 mai. Il est censé jeter le trouble, ou alimenter le scénario du complot, ou encore disculper carrément l'ancien patron du FMI. Problème : on peut faire dire tout et son contraire à ces séquences confuses.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans la guerre de communication engagée pour sauver DSK, voilà donc les images. Un montage de diverses séquences enregistrées par les caméras de surveillance du Sofitel de New York. Elles sont censées jeter le trouble, ou alimenter le scénario du complot, ou encore disculper l'ancien patron du FMI. Problème : on peut leur faire dire tout et son contraire.