Manuel Valls reste député

Par

Il l’avait emporté avec 139 voix d’avance. En dépit d'un recours en annulation lié à des soupçons d’irrégularités, l’élection de Manuel Valls vient d’être validée par le Conseil constitutionnel. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Manuel Valls restera député de la première circonscription de l’Essonne. Un recours en annulation avait été déposé quelques jours après le second tour des dernières législatives par son adversaire de La France insoumise, Farida Amrani. L’ancien premier ministre l’avait emporté avec 139 voix d’avance, dans un scrutin mouvementé et sur lequel pesait de nombreux doutes. Mediapart avait alors enquêté sur les éléments qui laissaient supposer une manipulation du résultat issu des urnes.