Avec Mariani, Le Pen veut croire au "rassemblement"

Par
L'ex-ministre sarkozyste Thierry Mariani a publiquement offert son soutien mercredi au Rassemblement national (ex-Front national), un ralliement pour l'heure circonscrit mais révélateur du nouveau rapport de force entre la droite et l'extrême droite à quatre mois et demi des européennes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'ex-ministre sarkozyste Thierry Mariani a publiquement offert son soutien mercredi au Rassemblement national (ex-Front national), un ralliement pour l'heure circonscrit mais révélateur du nouveau rapport de force entre la droite et l'extrême droite à quatre mois et demi des européennes.