Immeubles effondrés à Marseille: la Fondation abbé Pierre partie civile

Par
La Fondation abbé Pierre va se constituer partie civile dans le dossier de l’effondrement de deux immeubles dans le centre de Marseille qui avait causé la mort de huit personnes en novembre, a annoncé jeudi la fondation à Reuters.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MARSEILLE (Reuters) - La Fondation abbé Pierre va se constituer partie civile dans le dossier de l’effondrement de deux immeubles dans le centre de Marseille qui avait causé la mort de huit personnes en novembre, a annoncé jeudi la fondation à Reuters.