Grippe aviaire: l’autre épidémie hors contrôle

Par

Avec 124 foyers au 7 janvier, l’épidémie d’influenza aviaire s’est accélérée dans les élevages de canards français. Abattages retardés, services de l’État débordés… : le manque de moyens est manifeste. Et les petits éleveurs s’inquiètent pour l’avenir de leur mode de production.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Voilà un texto dont elle se serait bien passée pour son réveillon. Jeudi 31 décembre, à Doazit, petite commune des Landes, Maryline Beyris reçoit ces quelques mots sans aucune forme d’explication : « Bonjour. Enlèvement des canards pour le dépeuplement samedi matin. Arrivée camion 7 h 45. Chargement 8 heures. Quantité 600. Bonne journée. »