Dans le XVIe arrondissement, politique, commérage et lien social

Sur quoi se fonde le vote des classes aisées ? Quelle forme prend leur politisation ? Entretien avec Brigitte Le Grignou, professeur de science politique à Paris Dauphine, membre du collectif SPEL et coordinatrice de Paris en campagne, enquête sur les XVIe et Xe arrondissements de Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Illustration 1
© 

Tous les électeurs de droite ne sont pas issus des classes supérieures. Mais la plupart des électeurs des classes supérieures votent à droite. En 2007, dans le XVIe arrondissement de Paris, Nicolas Sarkozy a été élu avec 80 % des voix (et une participation de 87 %). A La Celle-Saint-Cloud, où Mediapart est allé à la rencontre de ces classes dites supérieures (lire ici), il a été élu avec 63 % des voix. Dans les deux cas, c'est bien plus que le score national (53 % des voix).

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal