« L'aide à domicile est victime d'une permanente hypocrisie des politiques »

Par

Après nos révélations sur l'emploi dans l'illégalité d'une infirmière roumaine par la famille du président socialiste du conseil général de l'Isère, le chercheur en psychogérontologie Jérôme Pellissier rappelle combien le recours au travail au noir est massif dans le secteur de l'aide à domicile, en partie en raison de l'impéritie des politiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Docteur et chercheur en psychogérontologie, Jérôme Pellissier est l'auteur de plusieurs ouvrages consacrés au prendre-soin et à la place de la vieillesse et des personnes dites âgées dans notre société. Dans un entretien à Mediapart, il revient sur ces travailleurs de l'ombre, précaires, majoritairement des femmes, qui interviennent à domicile au chevet de nos « vieux » en perte d'autonomie psychique et/ou fonctionnelle.