Bygmalion, Sarkozy, bataille d'égos... : la sourde colère des députés UMP

Par

Alors qu’une petite poignée de ténors UMP se déchirent par médias interposés, la majorité des élus de l’opposition assiste, affligée, à la déconfiture du parti. Mediapart donne la parole à ces députés que l’on n’entend jamais. Et qui n’en peuvent plus de payer pour les autres.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ils sont « en colère », « déçus », « désespérés », « meurtris », « tétanisés ». Ils ont découvert l’affaire Bygmalion dans la presse et ont suivi le limogeage de Jean-François Copé via les réseaux sociaux. Ils attendent à présent le bureau politique de mardi pour savoir si le triumvirat Fillon-Juppé-Raffarin sera mis en place. Attendre, ils ne peuvent faire que cela.