Kazakhgate: les secrets du sénateur Montesquiou, alias «Fleuret moucheté»

Par

Mis en examen pour corruption pour avoir touché une commission présumée de 199 000 euros en marge d'une vente d'hélicoptères au Kazakhstan, Aymeri de Montesquiou, a aussi reçu des avantages en nature d'Eurocopter et avait deux comptes à l'étranger.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après ses aveux télévisés sur son compte suisse, en avril 2013, Jérôme Cahuzac cherchait un endroit tranquille pour fuir les journalistes. Il a trouvé une âme charitable en la personne de son ami et voisin, le duc Aymeri de Montesquiou-Fezensac d’Artagnan, 73 ans, qui l’a hébergé en son château de Marsans, la petite ville du Gers dont il est le sénateur et maire. Il faut dire qu’au-delà de leur amour du Sud-Ouest – Jérôme Cahuzac a été maire de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne) entre 2001 et 2012 –, le parlementaire UDI et l’ancien ministre socialiste ont des points communs : ils avaient des comptes non déclarés à l’étranger, et ont tous les deux menti publiquement sur leur existence.