Le boxeur de gendarmes attendra son procès en prison

Par
L'ancien boxeur professionnel Christophe Dettinger, qui s'en est violemment pris samedi à deux gendarmes lors d'une manifestation des "Gilets jaunes" à Paris, a obtenu mercredi le renvoi de son procès pour préparer sa défense mais l'attendra en prison.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'ancien boxeur professionnel Christophe Dettinger, qui s'en est violemment pris samedi à deux gendarmes lors d'une manifestation des "Gilets jaunes" à Paris, a obtenu mercredi le renvoi de son procès pour préparer sa défense mais l'attendra en prison.