Le gouvernement comble l’effondrement de l’économie en attendant l’austérité

Par

Bercy présentera un projet de loi de finances rectificative la semaine prochaine avec un déficit de 7,6 % du PIB, estimation optimiste. Mais le gouvernement n’envisage pas de changer de politique fiscale, laissant présager un dur retour de bâton pour les plus fragiles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement français continue de combler le vide laissé par une économie à l’arrêt. C’est, au reste, pour le moment, sa seule et unique politique économique. Jeudi 9 avril, les deux ministres de Bercy, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, ont annoncé dans un entretien aux Échos, qu’un nouveau projet de loi de finances rectificative (PLFR) serait présenté en conseil des ministres mercredi 15 avril, moins d’un mois donc après le précédent, présenté le 18 mars.