Bettencourt : le parquet vole au secours de Woerth et Maistre

Par

Le procureur de Bordeaux requiert un non-lieu en faveur de l'ex-gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt et de l'ancien ministre du budget, tous deux mis en examen dans le volet « trafic d’influence » de l’affaire. Il reviendra aux juges d'instruction de trancher.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est par un communiqué, diffusé ce vendredi 10 mai dans l’après-midi, que la nouvelle est tombée. Le procureur de la République de Bordeaux, Claude Laplaud, requiert un non-lieu en faveur de Patrice de Maistre et d’Éric Woerth dans l'un des volets de l’affaire Bettencourt.