Hollande change son cabinet, pas sa politique

Par

Le secrétaire général adjoint Emmanuel Macron, un des principaux artisans de la politique économique et ex de la banque Rothschild, est remplacé par Laurence Boone, jusque-là salariée de Bank of America et membre du conseil d’administration du groupe Pinault. Six autres conseillers quittent l’Élysée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De nouveaux visages, mais des profils similaires. L’Élysée a confirmé mardi le départ de plusieurs conseillers du cabinet de François Hollande, dont l’emblématique Emmanuel Macron, secrétaire général adjoint depuis mai 2012 et ancien de la banque Rothschild. Il sera remplacé par une autre représentante d’une grande banque, Laurence Boone, jusque-là chef économiste pour l’Europe à la Bank of America et membre du conseil d’administration du groupe de François Pinault.