La campagne parallèle des jeunes pour la primaire LR

Par

Derrière les officines traditionnelles des candidats à la primaire à droite, s’activent des groupes de soutien composés uniquement de militants pas encore trentenaires. Ces mouvements de jeunes ont lancé une campagne parallèle où mises en scène et événements festifs organisés sur les réseaux sociaux prennent le pas sur les débats politiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La campagne de la primaire de la droite n'est pas officiellement lancée, et pourtant… Après “Les jeunes avec BLM”, créés dès 2013 pour appuyer Bruno Le Maire, ont émergé successivement “Les jeunes avec Juppé”, “Les jeunes avec Fillon” et “NouS les jeunes”, pour inviter Nicolas Sarkozy à être candidat. Les candidats moins en vue comme Jean-François Copé, Nathalie Kosciusko-Morizet ou Hervé Mariton ne sont pas en reste même si leurs groupes de soutien restent logiquement plus confidentiels.