«Non-lieu» requis pour les policiers mis en cause dans la mort de Zyed et Bouna

Par et

Cinq ans après la mort de deux enfants à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et la vague d'émeutes qui avaient suivi partout en France, le parquet de Bobigny a requis un «non-lieu» pour les policiers mis en examen. Commentaires et vidéo des avocats de la famille des deux adolescents, Zyed et Bouna.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.