L’Europe face à une deuxième vague: après l’Espagne, la France

L’Europe de l’Ouest est frappée par une deuxième vague de coronavirus. Après l’Espagne, la France affiche désormais un haut niveau de circulation du virus et voit monter le nombre de ses cas graves hospitalisés. En Allemagne au contraire, la circulation du virus reste basse et contrôlée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Face au Covid-19, la France est toujours deuxième, et ce n’est pas la place du challenger. En février, elle a été touchée de plein fouet par la première vague de coronavirus, après l’Italie. En septembre, elle est touchée par la nouvelle vague qui se forme en Europe de l’Ouest, après l’Espagne. Le reste de l’Europe est encore préservée, à l’image de l’Allemagne.