Affaire Cahuzac : le ministre, la presse et la démocratie

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La France est une démocratie de basse intensité. Mediapart l’a mis en évidence sous la droite avant de le vivre sous la gauche. Retour sur l’affaire Cahuzac qui n’est pas l’affrontement d’un journal et d’un homme, mais la mise à l’épreuve de notre culture démocratique, des principes qui l’inspirent et des valeurs qui l’animent. Car voici que se confirme qu’ils sont à géométrie variable pour nombre de nos politiques, selon qu’ils sont dans l’opposition ou dans la majorité.