A Argenteuil, des policiers musellent des habitants à coups de procès verbaux

Par

Des jeunes de la cité Champagne affirment faire l’objet de contrôles violents, accompagnés d’insultes, d’humiliations de la part de policiers et de rafales de procès verbaux. Plusieurs habitants ont lancé une enquête.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cela fait plus de quatre ans maintenant que Stanis tente d’alerter les pouvoirs publics sur le comportement de certains policiers patrouillant dans la cité Champagne, située à Argenteuil, dans le Val-d’Oise. Âgé de 40 ans, il a pourtant quitté le quartier depuis de nombreuses années. À la suite d’un énième contrôle mouvementé dont ont été victimes son petit frère et ses amis, 41 amendes ont été dressées. Cette inflation a poussé Stanis à entamer un véritable travail de bénédictin.