L'opposition déplore un cap maintenu malgré les annonces

Par
L'opposition de droite comme de gauche a globalement jugé lundi insuffisantes les annonces d'Emmanuel Macron, Les Républicains déplorant une "smicardisation" de la société, tandis que la France insoumise ciblait un président qui épargne "les grandes fortunes et les profits".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'opposition de droite comme de gauche a globalement jugé lundi insuffisantes les annonces d'Emmanuel Macron, Les Républicains déplorant une "smicardisation" de la société, tandis que la France insoumise ciblait un président qui épargne "les grandes fortunes et les profits".